Edito 2011 « Ensemble 20.21.

Edito

5ème saison déjà pour notre jeune ensemble. Nous gardons intacte cette envie de défendre la musique vocale, particulièrement celle d’aujourd’hui. Hardiment, nous poursuivons donc notre travail de fond avec un chœur qui s’est resserré et qui trouve, ainsi, un équilibre.

Il s’agit chaque semaine de préparer les voix, les esprits et les cœurs aux nombreux concerts prévus au cours de la saison. Si certains programmes accueillent des répertoires du passé, c’est bien vers les œuvres récentes que va notre préférence, et particulièrement celles dont nous pouvons être à l’origine : ainsi, une pièce va être commandée à Claire Vazart, par ailleurs choriste dans l’ensemble, et une autre à Alain Basso, un soutien fidèle du choeur, qui permettra une rencontre entre les voix et un dispositif électroacoustique.

Par-delà les créations, il reste indispensable de garder à notre répertoire les œuvres précédemment interprétées et particulièrement les plus récemment écrites : trop souvent elles n’ont pas la chance d’être données plusieurs fois en concert. Une large place leur sera faite au gré des différents programmes.

Nous avons le plaisir de recréer « Mystères », spectacle composé dans le Prieuré du Bourget du Lac lors des journées du patrimoine 2009 et repris lors des Voix du Prieuré en juin 2010. Implanté au Centre Hospitalier Spécialisé de Bassens à l’invitation de Véronique Chatard pour les 20 ans de la Compagnie les Yeux Gourmands, ce spectacle, intimement lié au lieu de diffusion, sera donc une véritable re-création pour tous.

Cette année encore, nous avons souhaité nous associer à un autre chœur, Vocalam (Avant Pays Savoyard) avec lequel nous avons déjà parcouru bien des chemins. Celui-ci nous conduira en Pologne, à Wrocław, où nous poursuivrons avec le chœur d’hommes Cantilena et avec mon collègue et ami Artur Wróbel, l’aventure entamée au cours de l’été 2010 lors du Festival Les Nuits d’Été en Savoie. Au-delà du réel plaisir musical, au-delà de la richesse des rencontres humaines, il y a le sentiment d’appartenir à une culture européenne qui dépasse largement nos identités locales.

Ces expériences nourrissent un projet initié pendant la saison 2009-2010 et qui va courir encore pendant la prochaine. Avec l’apport d’un(e) artiste plasticien(ne) numérique, les œuvres nous interrogeront sur les rapports qu’entretiennent aujourd’hui les textes et la musique, les langues et les langages musicaux.

Cyrille Colombier

Directeur artistique

retour à l’accueil du site >